174 days to go

Le 9 décembre 2017, en me levant de table j'ai ressentie une déchirure dans le dos, comme un coup d couteau, le souffle coupé, j'ai pu difficilement rentré chez moi, j'ai été prise de vomissements accompagné de sang, j'ai appelé le samu qui pensait que je faisais une i.indigestion, un médecin arrive je lui explique difficilement mon état j'étais très essoufflée, il a pensé à une lombalgie aiguë et ma fait un piqûre d'anti inflammatoire, je suis restée 3 jours dans un état très critique sans dormir ni mangé je suis allé aux urgences il m'ont parlés du pancréas et mon relâchés, jusqu'au soir ou je me suis senti mourir, les douleurs au dos dans le thorax dans l'abdomen, les vomissements, une respiration très compliquée. Heureusement un urgentiste contentieux à pris mon cas au sérieux et s'est arrêté. L'écho sur mon aorte. Donc je suis atteinte d'une dissection aortique de type B avec une particularité l aorte et la crosse à droite avec une artère lusoria sous claviers gauche mon état a tenu 1 an je serais opérer en février car un anévrisme s'est développé. La médecine doit sensibilité la population sur cette maladie dévastatrice qui est tout aussi grave que l `infarctus.
Merci pour cet installé de parole.
Lisa.

English version:
December 9th, 2017, immediately after lunch, I felt like a tearing stabbing pain in my back. I hardly made it home feeling dyspnea and soon after vomited with some blood. I called the dispatch center and the doctor thought of an indigestion. The doctor on call came at home, I told him about my severe shortness of breath, he diagnosed acute lumbar pain and gave me a shot of intramuscular non steroids. I stayed critical for 3 days, barely eating and sleeping. So decided to go the ER, where after checking on me , they’ve told me this could be something related to the pancreas and discharged me home. Up to that evening when I felt I was like dying with severe pain all over my chest , my abdomen, my back with severe shortness of breath that drove me back to the ER… The physician on duty that night, performed an Ultrasound and diagnosed a type B Aortic Dissection with a left lusoria subclavian Artery . The aneurism that developed will be operated next February. Doctors should warn people about this disease that is as devastating as the Myocardial infarction. Thank you for giving us this space to share our stories.